top of page

La crème solaire, comme un poison dans l'eau

Dernière mise à jour : 15 déc. 2023

Ce que l'on ne se sait pas forcément sur ce qui nous protège (et protège moins la mer et les fonds-marins) !


(Image : Hélie Peyron)


La majorité des crèmes solaires possède des composés très toxiques pour la vie sous-marine


Il a ainsi été montré que certains produits provoquent le blanchissement des coraux (Danavaro et al., 2008, une équipe de chercheurs italiens) et menacent les récifs coraliens du monde.

Les coraux sont des associations microscopiques entre animaux unicellulaires (anthozoaires) et algues (zooxanthelles). Ces dernières fixent le CO2 dissout dans l’eau et le transforment en sucre qui profite aux deux. Certains filtres UV (comme l’oxybenzone) ou conservateurs des crèmes solaires altèrent les pigments photosynthétiques des zooxanthelles. Cela conduit les anthozoaires à expulser les algues, dès lors les coraux blanchissent. Privés de nourriture, les anthozoaires meurent à leur tour.


Les crèmes solaires ne polluent pas exclusivement les eaux des régions à coraux

Certains composés sont tout aussi toxiques pour la faune et la flore marine (mais aussi d’eau douce) de nos régions. Des chercheurs espagnols ont publié en mars 2022, dans la revue scientifique Marine Pollution Bulletin, une étude qui montre que des filtres UV (dont l’oxybenzone) s’accumulent dans les posidonies. Agawin et al., 2022 craignent que ces composés se retrouvent dans les organismes qui s’en nourrissent et ainsi contaminent d’autres maillons de la chaîne alimentaire.

Bien que certains laboratoires de cosmétiques travaillent pour réduire l’impact environnemental de leurs produits, pour protéger la nature et sa peau, la meilleure solution pour ne pas brûler au soleil demeure le bon vieux tee-shirt.

Hélie Peyron,

Étudiant en biologie et géologie

Et membre de Veneris Posidonies !!!


Bibliographie :

Agawin, N.S.R., Sunyer-Caldú, A., Díaz-Cruz, M.S., Frank-Comas, A., García-Márquez, M.G., Tovar-Sánchez, A., Mediterranean seagrass Posidonia oceanica accumulates sunscreen UV filters, Marine Pollution Bulletin, Volume 176, 2022, https://doi.org/10.1016/j.marpolbul.2022.113417


Danovaro, R., Bongiorni, L., Corinaldesi, C., Giovannelli, D., Damiani, E., Astolfi, P., Greci, L. and Pusceddu, A.. Sunscreens cause coral bleaching by promoting viral infections. Environ Health Perspect. 2008 Apr;116(4):441-7. doi: 10.1289/ehp.10966.


***


Les alternatives


Parfois un tee-shirt ne suffit pas bien sûr ! Veneris Posidonies a trouvé des produits solaires protégeant les océans. Nous laissons nos lecteurs évaluer les déclarations des fabricants. Nous testons cette année les produits "comme Avant" à l'huile de moringa.

Il reste aussi les produits vendus en para-pharmacie comme la crême haute protection de chez Avène mais malgré une campagne que nous apprécions (pour la mise en valeur des fonds marins), nous savons peu de choses des critères et des tests effectués pour endosser ce label...




Article connexe intéressant à consulter

20minutes dèveloppment durable:


Si vous avez plus d'informations nous sommes preneurs.




41 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

コメント


bottom of page